Voir les photos (2)

Cimetières familiaux protestants.

Site / monument à François
  • De 1685 à 1787, être protestant est interdit dans le royaume de France. Les protestants ne peuvent enterrer leurs proches dans le cimetière paroissial. Ils sont enterrés en cachette.
    François était une commune à forte concentration de protestants. Ils sont le plus souvent entouré de murs en pierre sèches ou de plantation de buis, d'ifs ou de cyprès.
    La loi de 1804 les autorise à accéder aux cimetières.
    Cependant, la tradition d’enterrer les morts dans les cimetières familiaux (jardin,...
    De 1685 à 1787, être protestant est interdit dans le royaume de France. Les protestants ne peuvent enterrer leurs proches dans le cimetière paroissial. Ils sont enterrés en cachette.
    François était une commune à forte concentration de protestants. Ils sont le plus souvent entouré de murs en pierre sèches ou de plantation de buis, d'ifs ou de cyprès.
    La loi de 1804 les autorise à accéder aux cimetières.
    Cependant, la tradition d’enterrer les morts dans les cimetières familiaux (jardin, champs…) est maintenue.