Instagram #hautvaldesevre
Instagram #hautvaldesevre
Une rivièrePour toutes les envies

L’incontournable Sèvre Niortaise

Longue de 158,4 kilomètres et traversant trois départements (les Deux-Sèvres, la Vendée et la Charente-Maritime), la Sèvre Niortaise mérite qu’on la découvre. Profitez des chemins ombragés qui la longe, admirez le patrimoine qui la jonche mais surtout appréciez la pause fraîcheur qu’elle vous offre !

Pourquoi c’est un incontournable ?

Une nature omniprésente

Une véloroute balisée pour parcourir le territoire en vélo ou à pied

Un parcours ombragé à proximité d’une source d’eau

Idéal pour les sportifs ou les familles

Découvrir tout le territoire

La Sèvre Niortaise

marqueur de l’identité de notre territoire

La Sèvre Niortaise traverse presque la moitié des communes du Haut Val de Sèvre. Sainte-Eanne, Souvigné, Nanteuil, Saint-Martin-de-Saint-Maixent, Saint-Maixent-l’École, Azay-le-Brûlé, Sainte-Néomaye, La Crèche, François partagent chacune un petit bout de cette rivière majestueuse et préservée. Elle est aussi le témoin de l’histoire du territoire qui s’est écrite au fil de l’eau.

La rivière ne serait rien sans les nombreux affluents qui trouvent leurs sources sur notre territoire ou à proximité. La Savrelle, l’Hermitain, le Soignon, la Roche-Picher, le Pamproux, le Magnerolles, le Puits d’Enfer, le Chambon sont autant de lieux où il fait bon s’évader.

Une biodiversité riche et diversifiée

C’est un écosystème miniature qui s’est développé autour de cette rivière et de son bassin versant. Ragondins, anguilles, ouvrez l’œil pour saisir l’instant furtif où les habitants de ce territoire se laissent observer. Contemplez les innombrables nénuphars, la berle présente partout ou encore les frayères qui servent aux femelles désireuses de cacher leurs œufs des prédateurs éventuels. Se balader au bord de la Sèvre Niortaise, c’est profiter d’un spectacle vivant qui émerveille les plus petits comme les grands !

A bicyclette…

Rien de tel que le vélo pour approcher au plus près de la rivière. La Véloroute 94, se connecte à La Vélo Francette à Ternanteuil sur la commune d’Echiré. De là, direction Bougon à coup de pédalier. Des îles de Candé au Musée des Tumulus de Bougon, le territoire se révèle ! Le long du chemin, les édifices du patrimoine rural côtoient les espaces naturels préservés. Le Grand Moulin à La Crèche, le Pont Neuf à Sainte-Néomaye, la Carrière de Ricou, l’abbaye et le quai des Tanneries à Saint-Maixent-l’École, le Pont de Monnée et les prairies alluviales à la confluence de la Sèvre et du Pamproux, la Sèvre Niortaise a forgé ce territoire à son image.

Les îles de Candé

Vous trouverez les îles de Candé enlacées entre la commune de François et de La Crèche. Cette zone humide abrite un biotope luxuriant. Ici, espèces floristiques et faunistiques rares et menacées évoluent en toute tranquillité. Pour leur permettre de se reconstituer, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle-Aquitaine est gestionnaire des espaces depuis le début de l’année 2022. En cas de fortes chaleurs, c’est la promenade idéale, fraîche et ombragée, à 2 pas du village de Ruffigny.

Avant de se rendre au bord de la Sèvre Niortaise

3 infos à connaître

#1

La Sèvre Niortaise traverse trois départements : les Deux-Sèvres, la Vendée et la Charente-Maritime.

#2

183 km de voies d’eau dont 100 km de voies navigables.

#3

Le fleuve est propriété de l’Institution Interdépartementale du Bassin de la Sèvre Niortaise (IIBSN).