2e0a66912e0a6691
©2e0a6691|KarolPhotographies-OTHVS
Haut Val de SèvreSon passé militaire

Histoire militaire

Saint-Maixent-l’École et son école militaire sont indissociables. Une histoire commune qui se rappelle au visiteur à chacun de ses pas dans la ville !

Un château comme ancrage

Au Moyen Âge, la ville est entourée de fortifications. Pour assurer une meilleure protection, le roi Louis VIII ordonne la construction d’une forteresse entre Niort et Poitiers. La citadelle impressionne par ses dimensions : 40m de côté, entourée de murs de 10m de haute, elle est flanquée de six tours. Après la Révolution, le château devient le siège d’un dépôt d’étalons puis une école de dressage.
En 1880, il est détruit pour permettre la construction de l’école militaire d’infanterie et le site prend le nom de quartier Marchand.

L’installation des militaires

1877, le 114ème régiment d’infanterie prend place dans le quartier Canclaux, ancien bâtiment de l’abbaye Saint-Maixent. Les écoles militaires cohabitent avec le régiment à partir de 1881 à Saint-Maixent.

La ville est si liée à son école militaire qu’elle prend le nom de Saint-Maixent l’École le 7 juillet 1926. L’École Nationale des Sous-Officiers d’Active (ENSOA) voit le jour le 1er septembre 1963. Elle assure l’intégralité de la formation générale et de perfectionnement des sous-officiers de l’armée de Terre et forme chaque année près de 3000 élèves. Leur devise : « s’élever par le savoir et l’excellence pour servir ».

Le quartier marchand

au cœur de la vie militaire

Depuis 1881, se sont succédées sur le quartier Marchand : l’École militaire d’infanterie, l’École militaire d’infanterie et de chars de combat, l’École de cadres, l’École d’application d’infanterie et depuis 1963, l’École nationale des sous-officiers d’active. En s’implantant au cœur de la cité, l’ENSOA perpétue ainsi une tradition qui lie la ville à l’armée depuis le Moyen Âge.

Le musée du Sous-Officier a ouvert ses portes le 18 décembre 1986 : il a pour vocation d’expliquer l’histoire militaire locale et nationale.

En rénovation depuis septembre 2022. Réouverture prévue en 2024.